fbpx

L’acteur incontournable sur le marché immobilier des rez-de-chaussée pour les particuliers et les professionnels, entre Paris et Lyon, depuis 2009.

Blog

Dois-je me positionner pour un local sans extraction

Le local sans extraction : choix, système d’aération et autorisation

Arnaud a 26 ans et son rêve est d’ouvrir son restaurant à Lyon. Après avoir fait ses classes dans les plus grandes maisons parisiennes et lyonnaises, il décide de se lancer et se met à la recherche d’un local commercial pour enfin réaliser son rêve. Lors de ses recherches, on lui propose un local de 45 m².Jusqu’à là, tout va bien. En visitant le local, il s’aperçoit qu’il n’y a pas de gaine d’extraction, ni de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) … Il souhaite faire une cuisine d’assemblage, du froid principalement, mais il va peut-être utiliser un four à vapeur. Ce local sans extraction peut-il lui convenir ?

Que doit faire Arnaud avant de faire une proposition pour ce local sans extraction ?

Conseils 

Nous conseillons à Arnaud de se rapprocher d’un architecte afin de garantir, ou non, la faisabilité du projet. Il prendra en compte plusieurs éléments tels que :

  • la dimension du local
  • la superficie des cuisines
  • la nature des préparations envisagées

Arnaud doit bien vérifier le règlement de copropriété. Bien que l’activité de restauration puisse être autorisée, il faudra quand même faire une demande à la copropriété pour d’éventuels travaux d’aménagement. Rappelons que cette demande se décide lors d’une Assemblée Générale.

Quel que soit le type de restauration et le nombre de repas servis, Arnaud doit avoir une aération dans son local. Une VMC pour les sanitaires et la salle, et une aération naturelle par les ouvrants. Très important !

À quoi sert l’extraction ?

L’extraction dans les locaux de préparations culinaires ne sert pas uniquement à l’évacuation de la fumée et des odeurs. En effet, elle a pour faculté de renouveler l’air dans les locaux, de favoriser une hygiène conforme aux normes françaises et enfin, à la sécurité contre les incendies.

Risque

En général, on ne peut empêcher une personne de créer son affaire. Dans le cas d’Arnaud, il part peut-être vers de grosses désillusions, car le local ne semble pas être correctement équipé pour son activité. Dans ce type de circonstance, le voisinage ne pardonne pas. Si une personne se plaint des nuisances olfactives, Arnaud aura du mal à obtenir de gain de cause.

Quelle restauration est autorisée avec un local sans extraction ?

En général, aucune activité qui demande une cuisson de plats cuisinés. De ce fait, on retrouvera de la restauration diététique, végétarienne ou végétalienne. Exemple : une sandwicherie, un bar à vins, à salades ou huitres.

Le-saviez-vous ?

La valeur du droit au bail d’un local commercial sans extraction est moins importante qu’avec extraction. En effet, un fonds de commerce avec extraction même avec un résultat déficitaire a peut-être plus de valeur. Cela s’explique par sa capacité à exploiter une affaire en conformité avec la réglementation française.

Il faut savoir que les systèmes à recyclage de l’air avec rejet dans les pièces sont interdits en France. De ce fait l’air filtré à l’obligation d’être impérativement expulsé à l’extérieur du bâtiment, donc s’assurer d’une sortie possible : façade du local commercial, en haut de la vitrine, par la fenêtre ou avec un soupirail.

La RSD ( Règlement Sanitaire Départemental) a stipulé que la sortie doit être à plus de 8m de toute ouverture ou prise d’air neuf.

Vous avez à votre disposition un local commercial à destination de restaurant ou un bail commercial : prenez contact avec les spécialistes de la vente des rez-de-chaussée. Ainsi, vous aurez la possibilité d’avoir une expertise exhaustive sur ce marché spécifique.

 

 

Contactez le spécialiste de la vente et achat en rez-de-chaussée
7 février 2019
L’expérience de Louis Debouzy
28 février 2019
L’expérience de Kevin en rez-de-jardin

Laisser un commentaire