fbpx

L’acteur incontournable sur le marché immobilier des rez-de-chaussée pour les particuliers et les professionnels, entre Paris et Lyon, depuis 2009.

Blog

Quelles sont les aides financières pour les logements handicapés ?

Aides financières pour les logements handicapés

L’aménagement d’un logement afin de le rendre plus accessible aux personnes à mobilité réduite demande parfois des
travaux onéreux pour créer une rampe d’accès, élargir les cloisons, supprimer des marches, aménager la salle de bain, les
toilettes ou autre.  Il faut savoir qu’il existe des aides financières pour soulager l’aménagement.

Quelles sont les aides financières pour les logements
handicapés ?

L’ANAH (Aide Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat)

Cette aide financière peut être apportée sous des conditions bien précises. Le bâtiment où se situe l’appartement à aménager
doit avoir plus d’une quinzaine d’années. Il est également impératif que la personne demandant l’aide financière déclare occuper
le logement en tant que résidence principale pour une durée de 9 ans minimum après les travaux. L’aide apportée par l’ANAH
ne 
peut dépasser 70 % du plafond (plafond fixé à 8 000 euros). En cas d’handicap déclaré après l’emménagement dans les
lieux, l’ANAH peut être cumulée avec le prêt à taux zéro.

Le prêt/subvention du 1 % logement

Le prêt du 1 % logement est un prêt ne pouvant excéder 9 600 euros, une majoration de 16 000 euros peut être envisagée dans
la limite où le montant total du prêt n’est pas supérieur à 50 % du coût des travaux.

Le prêt conventionné

Le prêt conventionné n’est pas soumis à la contrainte de l’âge minimum de logement comme c’est le cas pour l’ANAH par
exemple. La seule condition pour l’obtention de ce prêt est que l’handicap doit être survenu après la construction du
logement
. Le prêt à 1% peut être cumulé, ce qui n’est pas le cas pour le prêt à taux zéro.

Aide de L’ALGI

Afin d’obtenir une aide de l’ALGI (association pour les logements pour les grands infirmes) , il faut être titulaire d’une carte
d’invalidité à 80 % ainsi que réaliser des travaux dans sa résidence principale. Le prêt est plafonné à hauteur de 16000 euros et ne
peut dépasser 50 % du coût des travaux.

La TVA à 5,5 %

Dans le cas de l’installation d’appareils élévateurs ou autres travaux permettant d’adapter le logement à l’accessibilité
d’une personne à mobilité réduite, si le logement concerné à au moins 2 ans d’âge, la TVA sera donc à 5,5 %. L’accessibilité au
logement est un droit pour tous et les revenus peu élevés des personnes atteintes d’un handicap ne permettent pas forcément
d’obtenir un logement adapté facilement. Dans ces conditions, il ne faut pas hésiter à se renseigner sur les aides pouvant être
apportées selon le handicap et l’importance des travaux.

 

4 points essentiels à retenir pour trouver des aides financières pour les logements handicapés : 

  • ANAH
  • prêt / subvention du logement 1 %
  • ALGI
  • TVA 5,5 %
Contactez le spécialiste de la vente et achat en rez-de-chaussée
18 août 2011
Trouver un logement adapté aux handicapés : l’accessibilité inaccessible
31 août 2011
Le Sun Tunnel : la solution écolo pour apporter le soleil chez vous
Écrit par :

WWW.REZ-DE-CHAUSSEE.COM est, depuis 2009, l’acteur incontournable sur le marché immobilier des rez-de-chaussée pour les particuliers et les professionnels, entre Paris et Lyon.

Laisser un commentaire